Imprimer

La fin du contrat d’agence en cas de faillite, d'incapacité juridique ou la dissolution d'une partie



La faillite, l'incapacité juridique ou la dissolution (entraînant la liquidation de la société) ne mettent pas fin aux contrats en cours sauf si le contrat le prévoit expressément.

Le contrat d'agence pourra donc se poursuivre avec le curateur, l'administrateur ou le liquidateur du commettant.

Il est plus difficile d'imaginer que la faillite personnelle de l'agent n'entraîne pas la fin du contrat mais la poursuite du contrat peut être envisagée par l'intermédiaire du curateur.

En tout état de cause, la faillite, l'incapacité juridique et la dissolution rentrent dans la notion de circonstances exceptionnelles permettant de mettre fin au contrat sans préavis à condition de notifier ces circonstances dans les sept jours de la survenance de la faillite. A défaut de respecter ces conditions, une indemnité de préavis sera due.





Pierre Demolin
Avocat aux barreaux de Mons et de Paris
Cabinet DBB Law(www.dbblaw.eu)

Imprimer cette fiche (format A4)